39,00 € quantité de Mékong écoportrait — OU — Ajouter au panier

Sortie : 13 mai 2022
208 pages
N° ISBN : 9782369560982
français


39,00 

Martin Bertrand

Martin Bertrand a découvert la photographie à l’âge de 14 ans. De nature hyperactive, il est très vite séduit par l’instantanéité du médium photographique. Après l’obtention de son baccalauréat, il suit naturellement une formation professionnelle de photographe qui lui permet de se forger une technique solide et d’apprendre les rouages du métier.

En juin 2016, Martin est un coup de coeur pour Hans Lucas qui parie sur son potentiel. Il s’intéresse notamment à la jeunesse et aux enjeux géo-environnementaux. En 2019, il se rend à Hong Kong pour couvrir, entre autres, le soulèvement du mouvement pro-démocratie ce qui lui vaudra une nomination pour le Prix Bayeux des Correspondants de guerre en catégorie Jeune Reporter. En parallèle de ses projets, Martin répond également à des commandes venant de la presse, d’ONG et d’entreprises privées.

Ses travaux sont régulièrement publiés dans la presse française et internationale (Le Monde, Libération, The Washington Post, Le Figaro, Vice, Reporterre, Mr Mondialisation, Fisheye Magazine). Ceux-ci ont été primés à plusieurs reprises, notamment par le Prix François Chalais du Jeune Reporter de l’année 2015 en catégorie photo. Il a été finaliste du Grand Prix Paris Match du Photoreporter étudiant et primé par le Young Talents Photo Prize by fotofever.

Mékong écoportrait

Mékong écoportrait est une immersion dans les mutations de l’Asie du Sud-Est.
Pendant sept mois, le photographe Martin Bertrand a parcouru la péninsule indochinoise, traversant le Vietnam, le Cambodge, le Laos et la Thaïlande avec le mythique fleuve Mékong comme colonne vertébrale.
En plaçant les questions environnementales au cœur de sa démarche, l’auteur donne à voir un territoire en mouvement, dans ce livre conçu comme un carnet de voyage, avec cartes et croquis, anecdotes de terrain et digressions.

Critiques

« Jouant sur des teintes sombres parsemées de lumières ardentes, les portraits réalisés par Martin Bertrand révèlent les contrastes de cette région dynamique. (…) Ses images illustrent aussi l’impermanence des paysages et des êtres face aux grands changements de ce siècle, qu’ils soient environnementaux ou sociaux. » Sylvain Massuel, Chercheur de l’Institut de Recherche pour le Développement