34,00 € Quantité Acheter

Sortie : 19 novembre 2013
152 pages
N° ISBN : 978-2916355948


34,00 

Jérôme Cabanel

Après une maitrise d’histoire de l’art, Jérôme Cabanel se consacre à des sujets qui ont tous un point commun : l’humain (Les agriculteurs du Causse Noir, Les réfugiés bosniaques à Marseille, Que sont nos raves devenus ? L’amour foot…) Le travail sur Les Bâtisseurs, qui s’étale sur douze années, a été exposé au festival international du photojournalisme de Perpignan, aux Transphotographiques de Lille, autour des rencontres internationales de la photographie d’Arles. Il collabore régulièrement avec le cinéaste Robert Guédiguian sur différents projets.

 

Les Bâtisseurs

Jour après jour, Marseille se transforme. Immense chantier à ciel ouvert, la ville est remodelée par une foule d’ouvriers anonymes qui construisent les quartiers de demain. Jérôme Cabanel a arpenté la plupart de ces grands chantiers et a photographié ces femmes et ces hommes qui, que ce soit dans la boue, face au mistral, sous l’orage ou en équilibre au-dessus du vide, bâtissent le futur. Ses photos sont un hommage splendide à tous ces anonymes du bâtiment qui en sont les héros.

 

Critiques

« De 2001 à 2013, dans le béton et la boue, Jérôme Cabanel, né à Marseille en 1970, a photographié ses bâtisseurs, ouvriers d’un chantier immense. Il donne à ses anonymes des visages et des corps, des regards et des gestes. Il met tout cela en dialogue dans des tons de noir et blanc qui jamais n’esthétisent mais qui donnent à voir les mains des hommes aussi bien que le mur qui grandit ou l’orage qui menace. » Elisabeth Chardon,Le Temps

« Hommage en images à ceux qui, dans la boue, sous une chaleur étouffante ou face au mistral, construisent le Marseille de demain. » Marseille L’Hebdo

« Pendant plus de dix ans, il a arpenté les chantiers pour en saisir des instants à la fois graphiques et humanistes, héritier des Ronis, Riboud, Salgado. » Jean-Christophe Béchet, Réponse-Photo

« Intelligemment orchestré, sans image écrasant l’autre, ce reportage, baptisé sobrement Les Bâtisseurs, rassemble en près de 90 images tout ce qui marne, ajuste. Sans spectacularisation. Mais avec un sens du cadre, un soupçon d’empathie pour le sujet, un réalisme social humaniste qui renvoient directement aux images de Robert Doisneau, à celles encore de Lucien Hervé, quand la fumée des usines trempe lesmouilleurs de chemise qui vont au turbin, semblant purger leur peine, quand l’architecture des forteresses taraude les entrailles. » Jean-Claude Renard, Politis

« Ces images en noir et blanc mettent l’humain en scène. Des gueules, des expressions, des attitudes qui donnent une belle force à cet ouvrage. » Eric Espanet, La Provence

« Le grain des images, par les jeux de contraste et graphiques, fait écho à la rugosité du labeur mis en valeur pleine page. Dans la tradition photo humaniste et sociale (Marc Riboud, Robert Doisneau…), l’individu fait corps avec son environnement de travail, au point ici d’en parfois presque disparaître. » Claude Lorin, Zibeline

Vidéo : Jérôme Cabanel interrogé dans le journal de France 3