14,99 € – 22,00 € Quantité La Paix à l’œuvre - livre numérique (epub)14,99 € Quantité La Paix à l’œuvre22,00 € Acheter

Sortie : 20 février 2014
184 pages
N° ISBN : 978-2-91635-592-4
Traduit de l’anglais par Léa Drouet


14,99 22,00 

14,99 
22,00 

Anouar el-Sadate

Né le 25 décembre 1918 dans un village du Delta du Nil à l’époque de la domination britannique, Anouar el-Sadate étudie à l’Académie royale militaire du Caire et rejoint l’armée.

Il fonde en 1938, avec Gamal Abdel Nasser, un groupe d’officiers clandestins qui militent pour l’indépendance. En 1952, il participe au coup d’État militaire qui renverse le roi Farouk. En 1954, il est nommé Ministre d’État, dirige l’Assemblée du peuple de 1960 à 1968, puis est nommé vice-Président.

À la mort de Nasser, en septembre 1970, il est élu Président. Le 6 octobre 1973, il lance avec la Syrie une offensive surprise sur Israël et mène son pays dans la guerre du Kippour pour tenter de récupérer le Sinaï et le Golan occupés par les Israéliens depuis 1967. Après cette tentative militaire infructueuse, il surprend le monde entier en devenant le premier dirigeant arabe à se rendre en visite officielle en Israël, en novembre 1977. Il s’engage alors dans des pourparlers de paix avec Israël et le 17 septembre 1978, il signe avec Menahem Begin les Accords de Camp David et reçoit le Prix Nobel de la paix.

Il meurt assassiné le 6 octobre 1981 par des membres du Jihad islamique égyptien.

Menahem Begin

Né le 16 août 1913 à Brest-Litovsk, en Pologne, Menahem Begin rejoint encore adolescent les mouvements de jeunesse sionistes puis, au moment de l’invasion de la Pologne par l’Allemagne en septembre 1938, s’enfuit à Vilnius. Arrêté par les autorités soviétiques en septembre 1940, il est envoyé en Sibérie, puis libéré en septembre 1941. Il rejoint alors l’armée polonaise libre et la Palestine mandataire. Après sa démobilisation, en 1943, il prend la tête de l’Irgun, une organisation paramilitaire juive, et dirige les opérations contre les Britanniques jusqu’à la naissance de l’État d’Israël. Il fonde alors le mouvement de droite Herout, puis prend la direction du Likoud, qui remporte les élections en 1977, et devient premier ministre. Le 17 septembre 1978, il signe les Accords de Camp David avec le président Sadate, ce qui lui vaudra le prix Nobel de la paix. Il démissionne de ses fonctions en septembre 1983 et meurt le 9 mars 1992.

La Paix à l’œuvre

Correspondance 1977 - 1981

La correspondance échangée entre le président égyptien Anouar el-Sadate et le Premier ministre israélien Menahem Begin de novembre 1977 à octobre 1981, interrompue par l’assassinat de Sadate le 6 octobre 1981, couvre toute la période des négociations de paix officielles entre les deux dirigeants, avec les deux moments-clés que constituent la signature des Accords de Camp David sous la houlette du président Carter, le 17 septembre 1978, et celle du traité de paix entre Israël et l’Egypte, le 26 mars 1979 sur la pelouse de la Maison Blanche. C’est aussi la naissance d’une amitié réelle quoique difficile et improbable, nourrie par une aspiration à la paix et par une foi communes, que retrace ce livre, éclairant d’un jour plus personnel ces événements historiques et permettant de mieux cerner les personnalités des deux hommes d’État.

Critiques

« On y découvre combien volonté et connaissance mutuelle sont indispensables en diplomatie. Au fil des échanges, pourtant vifs et sans concession, se développent une confiance, puis une complicité, et enfin une amitié sincère. Une lueur d’espoir… » Jean-Marc Gonin, Le Figaro Magazine