9,99 €–15,00 € Quantité Voyages sur Chesterfield - livre numérique (epub) 9,99 € Quantité Voyages sur Chesterfield 15,00 € Acheter

Sortie : 16 mai 2012
128 pages
N° ISBN : 978-2-91635-568-9


9,99 15,00 

9,99 
15,00 

Philippe Coussin-Grudzinski

Philippe Coussin-Grudzinski est né en 1986. Après avoir collaboré aux Inrocks, il est devenu community manager pour la télévision. Son blog Humeurs sur Chesterfield connaît un succès fulgurant. Voyages sur Chesterfield est son premier roman.

 

Voyages sur Chesterfield

Philippe est un jeune diplômé au chômage malgré un parcours sans faute. Préférant vivre de menus larcins plutôt que de se résoudre aux bassesses ordinaires d’une carrière dans les grands groupes de médias, il passe ses nuits sur Facebook, où les traces de sa vie passée l’emmènent dans un paradis perdu constitué de voyages, d’amours majeures et de souvenirs d’enfance.

L’espace d’une nuit, de 0 h 07 à 7 h 00 du matin, sa rêverie est constamment interrompue par l’irruption intempestive d’amis numériques, véritables ou non, avec lesquels s’improvisent des dialogues tantôt profonds, tantôt absurdes, souvent désopilants.

Exaspéré par le snobisme de ses contemporains, le conformisme de la petite bourgeoisie qui boit du champagne et la vacuité grotesque du monde de la mode et de la communication, il cherche à étancher sa soif d’Idéal dans un monde qui semble y avoir renoncé.

Critiques

« Le talentueux auteur de Voyages sur Chesterfield se met en scène dans une caverne solitaire et lucide. Ça vibre, ça like, c’est insomniaque, c’est obsessionnel et c’est plein de références vidées de leurs sens, si bien que cette activité nocturne en solitaire frise parfois le désespoir. Un récit qui semblera très familier à nombre d’entre nous. » Yaël Hirsch, Toute la culture.com

« Blogueur branché, cultivant sa posture de dandy 2.0, Philippe Coussin-Grudzinski nous propose un premier roman aussi ironique sur lui-même que sur son époque. Bien calé dans son chesterfield, il s’empare des nouvelles formes de sociabilité en réseau, pour nous faire voyager à travers les formes émergentes de l’imaginaire contemporain. » Florence Bouchy, Le Monde des Livres

« Les romans sur Facebook fleurissent ce printemps… Oui, mais celui-ci allie un super stylé à une ultra-contemporanéité ! » ELLE.fr

« Le portrait socio-zoologique de notre société contemporaine. Un portrait cynique mais réaliste d’un monde grotesque et un autoportrait d’une jubilatoire sincérité. » Cathy Garcia, La Cause littéraire

« Enlevé, plein d’autodérision, poétique à sa manière, ce premier roman (dessine) le portrait d’un trentenaire d’aujourd’hui peut-être pas si marginal qu’il y paraît. » Notes bibliographiques

« Un excellent roman, très bien fichu, très bien écrit, à lire sur la plage, dans le métro, en voyage ou aux Assedic. » Stéphanie Cabre, Le Mouv

« On devient vite “addict” de ce journal sur écran qui “like” autant qu’il fustige tout en s’accordant de jolies parenthèses sur le bonheur. » Stud Orléans

« Avec ce premier roman, Philippe Coussin-Grudzinski prouve qu’avec un sujet de prime abord peu romanesque, on peut réussir un texte prenant et juste. » Kévin Juliat,Le Blog d’Un Littéraire

« Un attachant éloge au pouvoir créatif de l’ennui. » Pamela Pianezza, Be