homqui_couv_a3 17,90 € Acheter

Sortie : 14 mars 2017
272 pages
N° ISBN : 978-2-36956-053-1


17,90 

Julien Leclercq

Né en 1982, Julien Leclercq vit entre Paris et Astaffort, où il dirige l’agence Com’Presse. Après avoir publié deux essais pour défendre avec humour et un brin de cynisme les chefs d’entreprise (Chronique d’un salaud de patron, éd. Les Cavaliers de l’orage, et Journal d’un salaud de patron, éd. Fayard), il prépare un ouvrage pour mettre en lumière les acteurs de l’ombre qui, à rebours des discours pas toujours désintéressés sur la crise, rendent par leur énergie et leur audace notre pays meilleur. L’homme qui ne voulait pas devenir président est son premier roman.

L’homme qui ne voulait pas devenir président

374 852.
374 852 vues en quelques heures seulement.
Postée sur YouTube à 5 h 56 ce matin, la vidéo faisait déjà le tour du monde.

Pendant les fêtes de Bayonne, Michel, un jeune chômeur, monte sur scène lors d’un concert et se lance dans un discours enflammé contre la classe politique. Dans la foulée, poussé par l’ivresse autant que par les encouragements du public, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle.

Sa diatribe fait vite le tour des réseaux sociaux et se propage hors de tout contrôle. Devenu en quelques jours le chouchou du web puis des médias, il n’aspire pourtant qu’à retrouver sa vie paisible, entre virées nocturnes, parties de console et longues soirées avec sa mère. C’est sans compter sur ses amis, bien décidés à exploiter au maximum la chance qui s’offre à eux.

D’autant que bientôt, les enquêtes d’opinion sur le candidat malgré lui commencent à s’affoler…

L’homme qui ne voulait pas devenir président est un roman trépidant qui plonge avec délectation en plein cœur de l’actualité. Une comédie légère et pleine d’esprit à lire absolument avant d’élire n’importe qui.

Critiques

« Une comédie à lire avant d’aller voter. » Emmanuel Lechypre, BFM Business