Couverture_Qui_est_l'extremiste_Pierre_Andre_Taguieff13,00 € quantité de Qui est l'extrémiste ? — OU — Ajouter au panier

Sortie : 19 août 2022
168 pages
N° ISBN : 978-2-36956-317-4
Français


13,00 

Pierre-André Taguieff

 Pierre-André Taguieff est un politologue, sociologue, historien des idées et directeur de recherche honoraire au CNRS. Il est principalement connu pour ses travaux sur le racisme, l’antiracisme, l’antisémitisme, la nouvelle droite et le populisme.

Qui est l’extrémiste ?

La notion d’extrémisme est une notion confuse. Censée permettre l’élaboration d’une classification ou d’une cartographie des forces politiques, elle fonctionne surtout comme une forme de diabolisation de l’adversaire. Ceux qui recourent à ce terme polémique négligent souvent de définir précisément ce qu’ils considèrent comme l’expression du Mal absolu. Pour éviter les amalgames, il faut donc commencer par dissocier, dans le discours politique, les réflexes idéologiques des menaces objectives. 

Les individus, les groupes ou les mouvements qu’on qualifie d’extrémistes font le plus souvent l’objet d’enquêtes idéologiquement orientées, dénuées de valeur scientifique. La volonté de stigmatiser et de dénoncer chasse alors celle de décrire, d’expliquer et de comprendre. 

Cet ouvrage vise à reconstruire la catégorie d’extrémisme et à la rendre opératoire dans l’analyse des attitudes, des idéologies et des comportements politiques contemporains. Il s’agit d’abord de fixer la frontière entre le tolérable et l’intolérable. Alors peut-être pourra‑t‑on redéfinir un horizon politique désirable par-delà les extrémismes rivaux qui menacent ou brident nos libertés. 

 

COLLECTION « LE POINT SUR LES IDÉES » DIRIGÉE PAR JEAN SZLAMOWICZ

De plus en plus, les sciences humaines sont convoquées comme arbitres des débats idéologiques et politiques.

Dans le même temps, philosophie, histoire, sociologie ou linguistique semblent secouées par l’émergence de nouvelles thématiques qui se confondent avec des revendications catégorielles ou militantes.

Quelle est la portée intellectuelle de ces concepts qui ambitionnent de changer le monde ?

Pour « s’orienter dans la pensée », selon la formule de Kant, il faut se fonder sur un savoir. Cette collection propose au lecteur une réflexion de qualité, exposant avec précision les fondements des sciences humaines afin de les mettre en rapport avec l’actualité des idées.

Critiques