32,00 € Quantité Ajouter au panier

Sortie : 11 octobre 2012
288 pages
N° ISBN : 978-2916355801


32,00 

Colllectif Argos

Créé en 2001, le collectif Argos rassemble dix journalistes. Autant d’auteurs investis dans une démarche documentaire fondée sur la nécessité de témoigner des mutations du monde contemporain. Que ces changements soient écologiques, économiques, politiques ou culturels, discrets ou spectaculaires, locaux ou globaux, néfastes ou porteurs d’espoir, l’être humain est toujours au cœur de leurs récits.

En 2004, lorsque le collectif décide de travailler sur les conséquences du dérèglement climatique, il se tourne ainsi vers les populations les plus immédiatement menacées. Fruit de cette longue enquête, le livre Réfugiés climatiques a été réédité en 2010. Être au plus près des hommes et des femmes dont ils parlent, prendre le temps nécessaire pour construire une relation de confiance sont, pour les photographes et les écrivains d’Argos, les conditions sine qua non d’un travail conçu comme un outil de démocratie. Depuis son origine, le collectif Argos est également un laboratoire transmédia qui cherche à repenser la réalisation, l’écriture et la diffusion de ses projets dans un univers médiatique en pleine révolution.

Gueule d’Hexagone

À quoi ressemble la France d’aujourd’hui ? Qui sont ses habitants ? Comment se connecte-t-elle au village mondial ? Quel chemin a-t-elle parcouru depuis cinquante ans ? Telles étaient quelques-unes des questions que se posaient les douze auteurs deGueule d’Hexagone avant de commencer leur travail. Pour ce projet étendu à six territoires français, six binômes, associant chacun un écrivain et un photographe, furent constitués et une méthode de travail spécialement conçue. Objectifs : renouer avec l’enquête de terrain au long cours, raconter dans chaque lieu une histoire éclairante, associer les habitants aux différentes étapes des reportages.

Souvent décalés, très variés dans leur style comme dans leur approche, les six récits révèlent des facettes peu connues de l’Hexagone, découvrent des lignes de forces inédites, déplacent quelques repères réputés inamovibles. Dans leur dialogue, ces histoires ébauchent un portrait dynamique et inattendu de la vie française en ce début de millénaire.

 

Critiques

« Les photos ont l’énergie des instants vrais et les couleurs sont celles des climats de rencontres. Les textes, enrichis par les ateliers d’écriture, les « restitutions », ont les mots des témoignages dont on ne doute pas… Il est dans ce livre une revue de tranches de destins, de fragments d’histoires étonnantes. L’assemblage profile le portrait d’une France qui se faufile entre les « fatalités » des problèmes globaux et le « prêt à penser » des solutions locales. » Louis Mesplé, Rue89

« Une constante se dégage ainsi de l’ensemble des clichés : la mise en avant de l’humain. » Actuphoto.com

« Sans filtre, sans compromis et sans préconception. » Joël Raffier, Sud-Ouest

« Un projet documentaire mené à chaque fois sous la forme de duos rédacteurs/photographes, sur la durée… qui fait écho à celui réalisé par Raymond Depardon… Toutefois, le regard est ici plus sociologique et ancré dans le quotidien des gens. On sent que les auteurs ont consacré du temps à leurs protagonistes. Il en découle une galerie de portraits riche et attachante. À tel point que Gueule d’Hexagone nous livre un aperçu infiniment complexe de la France, entre 2010 et 2011. Un voyage aussi éphémère qu’instructif. » Benjamin Favier, Le Monde de la Photo

« Un regard sur l’Hexagone d’une tendresse salutaire. » Sonia Desprez, A Nous Paris

« Gueule d’Hexagone s’inscrit avec élégance dans ce genre devenu un fantasme de journaliste : raconter tout un pays en prenant le temps d’écouter ses habitants, de se poser dans ses recoins (…) Aujourd’hui, ces fragments constituent comme un miroir de notre quotidien. Dans quelques années, leur valeur documentaire nous sautera à la figure. » Guillaume Jan, Les influences.fr

« Un livre puissant. » Gwenola Gabellec, La Provence